Où en est la presse papier dans sa transition numérique ?

Que peut-on dire de la transition numérique de la presse papier?

Il faut croire que tout changement des supports écrits d’informations vers la numérisation de ces dernières provient de l’évolution sans cesse de la technologie, de la presse papier vers la transit, cela fait partie de la technologie de l’information. En effet, l’écrit avec stylos, crayons, ou plumes comme autrefois, a toujours été le plus traditionnel, journaux et revues ont été rédigés manuellement, donc avec support papier, rien ne change normalement le fait que les informations rédigées restent les mêmes peu importe les supports utilisés, papiers ou numériques, l’important reste leur diffusion. La transition numérique ne doit donc être en aucun cas considérée comme une transformation des données en elles même comme certains le pensent étant donné que les informations écrites peuvent juste être rédigées telles qu’elles, mais sur support numérique seulement, donc sur écran. La transition numérique est juste l’évolution globale de l’écrit pour une meilleure optimisation de la diffusion des informations. Les blogs informatifs se multiplient dans tous les domaines, y compris celui de la santé comme par exemple le blog de Médecin Digital.

Les avantages de cette numérisation

La transition numérique offre autant d’avantages qu’elle n’en présente des conséquences. En effet, certes, la transition numérique risque de dévaloriser la presse papier, mais force est de constater que suite à l’évolution de la technologie et le nombre accru d’internautes qui restent connectés jour après jour, la transition numérique de la presse papier n’est que plus avantageuse au niveau nombre de vues. Et d’ailleurs, toutes les informations diffusées sur internet seront vues par de millions d’internautes et instantanément à partir du moment de leur publication. La transition numérique permet également de faire connaître une information partout dans le monde entier et de façon rapide, si l’on parle des diffusions sur internet. Par contre la presse papier est lente s’il faudrait la répandre un peu partout.